Mécanisme pour une entente - Mécanisme pour une entente -

  • Art en aquitaine
    Agenda des expos Mécanisme pour une entente Afficher tout l'agenda de cette structure

    Mécanisme pour une entente

    Collectif d'artistes -

    Image 2.jpg -
    68355-430-323.jpg -
    75384-430-323.jpg -
    Un laboratoire artistique de création à travers l'Europe Centrale de mai 2012 à avril 2014
    Bucarest > Budapest > Košice > Cracovie > Varsovie > Bordeaux

    Mécanisme pour une entente est un projet artistique porté au sein de l'association PointBarre par Marta Jonville et Tomas Matauko.

    L’enjeu principal de « Mécanismes Pour Une Entente » est la production d’une œuvre d’art collective et multiforme, afin de promouvoir une profonde réflexion esthétique, philosophique et politique sur le devenir des pays d’Europe centrale en relation à l’idée d’Union Européenne.
    Nous voulons travailler la nature de la condition européenne.

    L’objet de ce désir artistique (projet) est une ligne de train qui n’existe plus. Il analyse l’évolution du contexte politique qui a provoqué la naissance et la mise à mort de la ligne de train « Silesia Cracovia Karphaty » reliant Varsovie à Bucarest via Cracovie, Košice et Budapest. Pour cela, un laboratoire de réflexion et de recherche interdisciplinaire, sous la forme d’une série de résidences de huit mois (un mois chacune) ciblera les enjeux politiques qui ont accompagné l’existence de la ligne durant quatre périodes. La première période (1918-1938) : le démantèlement de l’empire austro-hongrois et la restructuration de l’Europe centrale, les négociations de « la petite entente » dans l’entre-deux guerres et l’arrivée du nazisme. La deuxième période (1938-1948) : les conséquences des accords de Munich et la séparation de la Tchécoslovaquie, la deuxième guerre mondiale et la question juive (cette ligne fut utilisé pour le transport des juifs vers les camps d’extermination). La troisième période (1948-1989) : le bloc soviétique, les différences entre les pays du bloc. La quatrième période (1989-2011) : la libéralisation de l’ex-bloc soviétique.
    Au printemps 2010, suite à des inondations et le manque de maintenance, un pont fut détruit au sud de la Pologne. Depuis, la connexion entre Košice et Cracovie n’est plus effectuée par aucun train direct.

    L’expérience sera suivie d’un workshop d’une durée totale de deux mois, du 1er juillet 2013 au 31 août 2013, avec comme finalité la réalisation d’une œuvre d’art collective et multiforme. Ce workshop consiste à parcourir le tracé de la ligne de train de Bucarest à Varsovie en passant par Budapest (Baketlit), Košice (Tabačka Kulturfabrik-Bona Fide), et Cracovie (Jan Matejko Akademy). Au milieu du trajet, nous ferons un arrêt spécifique d’un mois entre les villages frontaliers de Plaveč en Slovaquie et de Muszyna en Pologne. En effet, c’est à cet endroit précis que la connexion par le train se coupe. Nous allons investir cette zone géographique entre les deux villages, les deux pays, pour la réalisation de l’œuvre collective.


    Marta Jonville & Tomas Matauko

    Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne, la Région Aquitaine, La Mairie de Bordeaux, l'Institut Français.
    Cette publication (communication) n’engage que son auteur et la Commission n’est pas responsable de l’usage qui pourrait être fait des informations qui y sont contenues.




    "Mechanisms for an entente" is an art project conceived by Marta Jonville and Tomas Matauko within the NGO PointBarre.
    Description
    The main issue of “Mechanisms For An Entente” is the production of a multiform collective artwork, to promote a deep aesthetic, philosophical and political reasoning about the becoming of Central European countries in relation to the idea of the European Union.
    We want to work the nature of the European condition.

    The object of this artistic desire (project) is a train line that doesn’t exist anymore. It analyzes the evolution of the political context causing the birth and the killing of the train line "Silesia Cracovia Karphaty" that linked Warsaw to Bucharest through Krakow, Košice and Budapest. For this purpose an interdisciplinary research think tank under the form of a series of residencies of 8 months (1 month each) will target the political issues that accompanied the existence of the line over four periods. First period (1918-1938) : the dismantling of the Austro-Hungarian Empire and the restructuring of Central Europe, the negotiations of « the little entente » in the interwar period and the advent of Nazism. Second period (1938-1948) : the consequences of the Munich agreements and the separation of Czechoslovakia, World War II and the Jewish question (this line has been used to transport Jews to the extermination camps). Third period (1948-1989) : the Soviet bloc, the differences between the countries of the bloc. Forth period (1989-2011) : liberalization of the former Soviet bloc.
    In the spring of 2010, due to floods and a lack of maintenance, a bridge was destroyed in southern Poland. Since then, there’s no longer any direct train carrying out the connection between Košice and Krakow.

    The experience will be followed by a two-month long workshop involving all participants (artists and researchers) from 1st July 2013 to 31st August 2013, with as ultimate aim the achieving of a multiform collective work of art. This workshop consists on traveling all over the route of the train line from Bucharest to Warsaw stopping in Budapest (Bakelit), Košice (Tabačka Kulturfabrik) and Krakow (Jan Matejko Academy). In the middle of the journey, we will settle for a month on a portion of 5 km of tracks between the villages of Plaveč in Slovakia and Muszyna in Poland. This is the exact point where the rail connection is interrupted. We would like to locate the realization of the collective work in this geographical area between the two villages, the two countries.


    Marta Jonville & Tomas Matauko


    This project has been funded with support from the European Commission, the Région Aquitaine, The town of Bordeaux and the French Institut.
    This publication [communication] reflects the views only of the author, and the Commission cannot be held responsible for any use which may be
    made of the information contained therein

    Contact :




    Agenda des expos Mécanisme pour une entente Afficher tout l'agenda de cette structure

    Modifier les informations Avertir d'un événement

    Faites la demande de modification des informations de ce lieu dans ce formulaire:

    Votre nom
    Votre email


    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  

    Adresse :

    Mécanisme pour une entente
    Bordeaux <> Europe Centrale
    0 -

    Plan d'accès
    Tags: - nature
          L'agence créative Bordeaux