Art contemporain, le 1% artistique - Dossier Art Flox Art contemporain, le 1% artistique - Dossier Art Flox

  • Art en aquitaine
    Ecouter cet article avec webreader cet article.

    dossiers de l'art Retour aux dossiers...

    Dans la même catégorie :

    [ Les aides et soutiens ]

    Recherche d'une feuille

    Art contemporain, le 1% artistique

    Les enjeux :
    L'obligation de décoration des constructions publiques, plus communément dénommée " 1% artistique " est une procédure spécifique de commande d'œuvres d'art à des artistes. Elle impose aux maîtres d'ouvrages publics de réserver un pour cent du coût de leurs constructions pour la commande ou l'acquisition d'une ou plusieurs œuvres d'art spécialement conçues pour le bâtiment considéré.
    D'abord limité aux bâtiments du ministère de l'Education nationale lors de sa création en 1951, le dispositif a été élargi et s'impose aujourd'hui à la plupart des constructions publiques de l'Etat et à celles des collectivités territoriales, dans la limite des compétences qui leur ont été transférées par les lois de décentralisation.
    Parallèlement à cet élargissement du champ d'application, le " 1% " s'est ouvert à l'ensemble des formes d'expression dans le domaine des arts visuels, des disciplines les plus traditionnelles, comme la peinture ou la sculpture, aux nouveaux-média, la vidéo, le design, le graphisme, la création sonore, la création paysagère, etc.
    Instrument d'une volonté politique de soutien à la création et de sensibilisation de nos concitoyens à l'art de notre temps, il offre depuis plus de cinquante ans un cadre d'action original pour favoriser la rencontre entre un artiste, un architecte et le public, en dehors des institutions dédiées à l'art contemporain.

    L'organisation de la procédure :
    Le cadre et les modalités d'application du " 1% " sont définis par le décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret 2005-90 du 4 février 2005, pris en application de l'article 71 du Code des marchés publics. La circulaire du ministre de la Culture et de la Communication du 16 août 2006 précise la procédure.

    Quelques remarques importantes :
    Chaque opération de " 1% " est suivie par un comité artistique, instance de conseil auprès du maître d'ouvrage. Ce comité est chargé de définir le programme de la commande artistique et d'émettre un avis sur les propositions présentées par les artistes.
    Dans le respect des principes du code des marchés publics, les nouveaux projets de " 1% ", sauf exception prévue par le décret, font l'objet d'un appel à candidature auprès des artistes. Les avis dont les maîtres d'ouvrage souhaitent la diffusion sur ce site internet sont consultables à la rubrique " appels à candidature ".
    Les opérations dont le montant est inférieur ou égal à 30 000 € hors taxes, peuvent donner lieu soit à une commande d'oeuvre, soit à l'acquisition d'une oeuvre existante.


    Décret n°2002-677 du 29 avril 2002 modifié par le décret 2005-90 du 4 février 2005
    Art. 1er. - Les opérations immobilières ayant pour objet la construction et l'extension de bâtiments publics ou la réalisation de travaux de réhabilitation dans le cas d'un changement d'affectation, d'usage ou de destination de ces bâtiments donnent lieu à l'achat ou à la commande d'une ou de plusieurs réalisations artistiques destinées à être intégrées dans l'ouvrage ou ses abords.
    L'obligation prévue au premier alinéa s'applique aux opérations dont la maîtrise d'ouvrage est assurée par l'Etat ou par ses établissements publics autres que ceux ayant un caractère industriel et commercial, ainsi que par leur mandataire et par toute personne agissant pour leur compte, notamment dans le cas prévu par l'article L. 211-7 du code de l'éducation.
    Cette obligation ne s'applique pas aux opérations immobilières de l'Etat et de ses établissements publics autres que ceux ayant un caractère industriel et commercial qui, en raison de leur nature, ne justifient pas la présence d'une réalisation artistique. Un arrêté conjoint du ministre chargé de la culture et du ministre intéressé définit les opérations ou catégories d'opérations exemptes de cette obligation.

    Art. 2. - Le montant, toutes taxes comprises, des sommes affectées au respect de l'obligation mentionnée à l'article 1er est égal à 1 % du montant hors taxes du coût prévisionnel des travaux, tel qu'il est établi par le maître d'oeuvre à la remise de l'avant-projet définitif. Il ne peut excéder deux millions d'euros. Le coût prévisionnel qui sert de base à ce calcul ne comprend pas les dépenses de voirie et réseaux divers ni celles d'équipement mobilier.
    (...)
    Art. 4. - Les réalisations artistiques mentionnées à l'article 1er sont des oeuvres plastiques et graphiques entrant dans les catégories définies aux 7o à 10o de l'article L. 112-2 du code de la propriété intellectuelle.
    Il peut s'agir en outre d'oeuvres utilisant de nouvelles technologies ou faisant appel à d'autres interventions artistiques, notamment pour l'aménagement d'espaces paysagers, la conception d'un mobilier original ou la mise au point d'une signalétique particulière.
    Le montant défini à l'article 2 inclut le coût des prestations nécessaires à la conception, la réalisation, l'acheminement et l'installation des oeuvres et les taxes afférentes ainsi que les indemnités prévues à l'article 13, mais non le coût des études de maîtrise d'oeuvre nécessaires à l'intégration de l'oeuvre artistique dans l'ouvrage.

    Lire le décret en entier...

    Voir les appels en cours - Lancer un appel


    MAJ des liens le 18/08/2015
     
    Source : - www.culture.gouv.fr  
    Partager sur : Facebook  Scoopeo  Fuzz it!  Digg it!  del.icio.us it!  yoolink  Ajouter à mes favoris Technorati
    VOTRE AVIS: ces informations sont

    Les acteurs des arts plastiques


    - Réseaux et portails d'Art Contemporain en Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes / ALPC
    - La Maison des Artistes
    - Le CIPAC / Fédération des professionnels de l'art contemporain
    - Le CNAP : Centre national des Arts Plastiques
    - La FRAAP : Fédération des Réseaux et Associations d'Artistes Plasticiens
    - L'art contemporain en Pays-Basque / Aquitaine - Euskadi
    - FRAC, Centres d'art contemporain, musées d'art contemporain, et artothèques en France
    - Réseaux territoriaux d'art contemporain en France
    - Les structures d'art contemporain en Aquitaine référencés par Art-Flox
    - Réseaux et plateformes d'art en France et ailleurs
    - Les institutions et services de l'Etat et d'Aquitaine
    - Organismes culturels partenaires des institutions en Aquitaine
    - Les bases de documentations et de ressources
    - Les organismes de protection des droits d'auteur
    - Les résidences d'artistes en Aquitaine
    - Les écoles d'arts d'Aquitaine
    - Les écoles nationales supérieures pour les arts plastiques
    - Galerie d'art contemporain: liens et informations utiles
    - Les foires d'art contemporain / Contemporary art fairs

    Les documents et dispositions juridiques


    - PAJDA Plateforme d'Accompagnement Juridique auprès Des Acteurs culturels
    - Lecture: Guide Juridique et fiscal de l'artiste et de l'entreprise artistique
    - Définition de l'économie créative
    - Mécénat culturel
    - Achat d'oeuvres d'art
    - Principe et rémunération de l'artiste intervenant
    - Le droit de suite de l'artiste plasticien
    - La charte des missions de service public pour les institutions d'art contemporain
    - Textes réglementaires du droit de la culture
    - Accueil d'artistes plasticiens et professionnels étrangers en France
    - La propriété littéraire et artistique

    Les aides et soutiens


    - 149 questions-réponses sur l'activité des artistes plasticiens - CNAP - mars 2013
    - "140 aides privées et publiques en faveur des artistes publié par le CNAP
    - Soutien à la vie culturelle du Conseil Général 33
    - Les fondations
    - SMart France: outils administratifs et financiers adaptés à tous les acteurs de la filière culturelle et artistique
    - Bourses et prix de la Fondation de France
    - L'aide individuelle aux artistes plasticiens professionnels et les allocations d'installation des DRAC
    - Soutien à la création du Centre national des arts plastiques- CNAP
    - La commande publique pour les artistes
    - Art contemporain, le 1% artistique

    Les d�marches administratives


    - Le statut d'auto-entrepreneur
    - Créer un Fonds de Dotation
    - Créer une association loi 1901
    - Rédaction d'une facture, note d'honoraires, note de droits d'auteur
    - Formation continue et Accompagnement à l'emploi
    - Formalités à respecter entre les artistes et les galeries ou exposants
    - Soumettre ses oeuvres aux collections nationales- CNAP
    - Dossier de demande de subvention pour les associations auprès de l'Etat.
    - Validation des acquis de l'expérience VAE
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative