Unleash the beast par Benoît Ménard Unleash the beast par Benoît Ménard

  • Art en aquitaine

    Unleash the beast

        Du jeu. 11 juin 2015 au ven. 26 juin 2015

        Vernissage le mer. 10 juin 2015 - 19h00 Importer dans mon calendrier



    Exposition Unleash the beast

    Présentation


    À observer le parcours et la posture de Benoit Ménard, on croit déceler chez lui une volonté d'oeuvrer à rebours. S'il a bien intégré, dans son corpus de savoirs et de formes, la figure de l'artiste novateur et moderniste, lui-même semble ne surtout pas chercher à tenir cette position. On pourrait plus aisément l'imaginer vouloir rejoindre les profondeurs de H.P. Lovecraft depuis un camp de base où il aurait laissé Steven Parrino ; à chercher à dépasser la peinture, il se retrouverait finalement comme le plus récent représentant d'une lignée irrégulière mais constamment réminiscente d'un certain réalisme fantastique, dont la filiation improbable pourrait tout autant inclure Alfred Kubin que Louis Pauwels.

    Adepte de la citation subliminale et de l'appropriation admirative, on pourrait sans gêne lui attribuer cette analyse de l'oeuvre de H.P. Lovecraft, qui, dans ses dernières nouvelles, utilise les moyens multiformes de la description d'un savoir total. Un mémoire obscur sur certains rites de la fécondation chez une tribu tibétaine dégénérée, les particularités algébriques déroutantes des espaces préhilbertiens, l'analyse de la dérive génétique dans une population de lézards semi amorphes du Chili, les incantations obscènes d'un ouvrage de démonologie compilé par un moine franciscain à demi-fou, le comportement imprévisible d'une population de neutrinos soumis à un champ magnétique d'intensité croissante, les sculptures hideuses et jamais exposées en public d'un décadent anglais...tout peut servir à son évocation d'un univers multidimensionnel où les domaines les plus hétérogènes du savoir convergent et s'entrecroisent pour créer cet état de transe poétique qui accompagne la révélation des vérités interdites.

    Avec distance, respect ou malice, Benoit Ménard puise lui aussi la matière de son travail dans les marges ou les zones d'ombre d'une culture globale, associant et imbriquant avec aplomb l'esthétique du Black Métal à la démarche para-scientifique de la série de documentaires Ancient Aliens, les mystiques orientales aux théories apocalyptiques néo-survivalistes... pour rire sous cape avec le plus grand sérieux, délirant et désabusé, badin et anxiogène à la fois. Cet éclectisme subtil, ce syncrétisme maitrisé opère dans toute son oeuvre et se manifeste encore ici, au coeur et autour d'une exposition conçue comme l'activation de la pièce éponyme "Unleash The Beast", série de dix peintures/sculptures réalisées dans le cadre d'une résidence au Bel Ordinaire de Pau, et dont le titre fait explicitement référence au slogan d'une boisson énergisante, cible de quelques numérologues paranoïaques s'ils ne sont clairvoyants. Cette première exposition personnelle à 5UN7  invoque donc les thématiques chères à l'artiste tout en promettant de nouvelles perspectives : les peintures en volume se font face, dessinant la suggestion d'une paroi organique de quelque gouffre retro-futuriste, témoin et réceptacle d'un éventuel culte hermétique ou d'une révélation nocturne mystérieuse. Les matériaux, choisis avec soin, évoquent tout autant l'instabilité du monde que l'éternel cycle du temps, les forces invisibles où la psycho-activité artificielle.

    Concrétions quasi-exhaustives de toutes les manifestations contemporaines de la vanité, ces objets à l'autonomie potentielle opèrent ici comme restitution d'une action énigmatique autant que comme le décor d'un rituel passé ou à venir. La luminescence d'une vidéo centrale faisant office de feu fédérateur et propice à la révélation des mythes, le visiteur devient l'initié contraint, le gardien malgré lui d'un secret qu'il sait néanmoins inaccessible.

    Réalisée en collaboration avec Aldéric Trével, cette superposition de boucles qui se chevauchent sur une bande-son hypnotique aux relents païens incruste définitivement la marque de l'évidente condition friable de l'homme au centre du jeu. L'installation génère alors son propre rythme, déploie un écosystème autonome auquel il faut nous adapter, dont il faut creuser laborieusement les strates de légendes feintes pour espérer une étincelle de certitude, et finalement se soumettre à l'indifférence du monde, qui est le seul apprentissage possible.

    Plus d'informations ici


    Adresse :


    5UN7
    57 rue de la Rousselle
    33000 - Bordeaux
    Site internet


    Partager sur : Facebook  Scoopeo  Fuzz it!  Digg it!  del.icio.us it!  yoolink  Ajouter à mes favoris Technorati

    Modifier les informations Imprimer

    Faites la demande de modification des informations de cet événement


    Votre nom
    Votre email


    Recevez un rappel par email le jour de cette événement


    Adresse email
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  
          L'agence créative Bordeaux