L'instant d'un Regard à la Création Franche L'instant d'un Regard à la Création Franche

  • Art en aquitaine

    L'instant d'un Regard à la Création Franche

        Du ven. 11 juin 2010 au dim. 05 septembre 2010



    Exposition L'instant d'un Regard à la Création Franche

    Présentation


    Cette exposition occupe l'ensemble des onze salles du musée, sur les deux niveaux.
    Elle présente un choix de trois cents oeuvres parmi les treize mille inscrites dans le fonds de la collection Création Franche. Elle s'attache à valoriser les artistes et donateurs qui ont contribué à sa constitution.
    Au rez-de-chaussée, la première salle (1) est entièrement consacrée aux créateurs pionniers de la collection Création Franche. Il s'agit de : Claudine Goux, Alain Lacoste, Gaston Mouly et Jean-Joseph Sanfourche. La salle centrale (2) est occupée par les auteurs d'art brut dans lequel la Création Franche prend sa source. Nous y retrouvons, entre autres, Benjamin Bonjour, Madge Gill, Louise Lavallée-Tournay, Alexandre Lobanov, Gene Merritt, Paul Duhem, Emile Ratier, Yvonne Robert, André Robillard, Martha Grünenwaldt, Michel Nedjar... ainsi que quelques-uns des résidents de la Maison des Artistes du Gugging à Vienne. Le centre Gugging regroupe un hôpital psychiatrique, un musée et une galerie. Il s'intéresse plus particulièrement aux réalisations de créateurs handicapés mentaux.
    Dans la grande salle (3), un hommage est rendu à deux artistes qui ont doté le fonds de la Création Franche d'oeuvres de leur propre collection. Il s'agit du français Claude Massé dont la donation de sa collection d'Art Autre a fait l'objet d'une exposition au musée en 1999 et de la succession du franco-américain Jacques Karamanoukian. En 2006, elle enrichit le fonds Création Franche de plus de mille oeuvres comprenant de nombreux artistes américains dont la plus grande partie n'a jamais été montrée à Bègles.
    Une salle est également dédiée à Gérard Sendrey (1bis), le créateur du musée. Après son exposition en décembre 2009, une grande partie des oeuvres présentées a en effet rejoint la collection ; Gérard Sendrey à voir et à entendre à propos de la Création Franche, de l'histoire du lieu, de sa propre création.
    Au premier étage, ce sont vingt ans de collaboration, de confiance entre le musée et plus de trois cent cinquante créateurs qui sont montrés dans leur diversité, foisonnement et richesse inventive. Ces artistes venus des cinq continents ont tous en commun d'oeuvrer librement et à contre-courant des schémas établis, pour nous révéler leurs paysages intérieurs, certains tourmentés, d'autres idéalisés, d'autres encore totalement itératifs.
    Au fil des salles, sculptures, dessins et peintures se côtoient autour de points forts et fédérateurs. La salle 4 est une invitation au voyage avec des oeuvres liées à l'itinérance, aux moyens de transport, à l'exotisme. Salle 5, ce sont les ouvrages de " l'homme du commun " – selon la formule de Jean Dubuffet – qui sont présentés, autour du monde rural et animal. L'exploration se poursuit salle 6 dans la sphère des rêveurs de mondes, où l'on trouvera notamment les oeuvres de Ody Saban, François Burland, Ad Maas... La salle 7, outre la mosaïque de sculptures exposées dans la grande vitrine, accueille les " visionnaires " et des productions liées à la condition humaine, notamment par le biais d'oeuvres mettant en scène la foule et la solitude paradoxale qu'elle engendre. Dans une enclave, la maternité et l'enfance sont suggérées. En salle 8, sont rassemblés les univers obsessionnels, répétitifs et mystérieux d'artistes tels que Rosemarie Koczÿ, Paul Duhem, Ted Gordon... Le passage par la ligne et la trame, sous ses multiples facettes, incite à poursuivre jusqu'à la salle 9 vers la galaxie des corps et des " tronches " disparates de la Création Franche. Salle 10 sont regroupés des créateurs plus tourmentés : Philippe Garnier, Ciska, Marie-Claire Guyot, Stani Nitkowski... Enfin, la création postale est exposée dans le couloir, retraçant quinze années de correspondance et d'échanges avec certains des créateurs, des amateurs et des collectionneurs de Création Franche.
    Au cours de la visite, détour par le cabinet de curiosités installé salle 11 avec des créations insolites et inclassables d'artistes tels que Gilles Manero, Paul Duchein, Noël Fillaudeau...
    Au terme de ce parcours au coeur de la Création Franche, le visiteur n'aura vu qu'une petite partie de la collection. Outre cette exposition dédiée, les oeuvres du fonds sont présentées tout au long de l'année dans l'ensemble des salles à l'étage.


    Adresse :


    Site de la création franche, musée municipal
    58, avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny
    33130 - Bègles
    Site internet


    Partager sur : Facebook  Scoopeo  Fuzz it!  Digg it!  del.icio.us it!  yoolink  Ajouter à mes favoris Technorati

    Modifier les informations Imprimer

    Faites la demande de modification des informations de cet événement


    Votre nom
    Votre email


    Recevez un rappel par email le jour de cette événement


    Adresse email
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  
          L'agence créative Bordeaux