Festival NOVART 2015 Festival NOVART 2015

  • Art en aquitaine

    Festival NOVART 2015

        Du sam. 03 octobre 2015 au ven. 23 octobre 2015



    Exposition Festival NOVART 2015

    Présentation


    "Imagine !

    Résolument pluridisciplinaire, ouvertement international, profondément humaniste et audacieusement transversal : voilà comment j'aime à qualifier ce festival Novart, dont j'ai, depuis janvier, le plaisir et l'honneur d'assurer la direction.
    J'ai conçu cette édition 2015, comme une transition vers l'évènement artistique qui verra le jour en 2016. Quel bonheur de rêver ensemble ce festival pour Bordeaux Métropole, en s'appuyant sur la dynamique exceptionnelle de son tissu artistique : lieux culturels et lieux intermédiaires, programmateurs et curateurs, et bien sûr tous les artistes de talent, confirmés et émergents, qui ont choisi Bordeaux et sa région comme point d'ancrage.
    C'est pourquoi j'ai souhaité leur ouvrir grand les portes de Novart qui accueillera 10 spectacles " made in Aquitaine ", dont les créations de Catherine Marnas, de Michel Schweitzer, de Opéra Pagaï mais aussi 5 banquets concoctés par de jeunes équipes artistiques.
    Bordeaux est une capitale européenne, carrefour des cultures. Novart en sera la fenêtre ouverte sur le monde, des États-Unis à la Corée, du Canada au Bénin, de Israël à la Grèce, avec plus de 20 spectacles internationaux, dont certains en première française ou mondiale.
    Bordeaux attire de nouveaux habitants et de nombreux touristes, tous à la recherche de découvertes de qualité. J'ai voulu ce festival a leur image : de haute tenue artistique mais aussi curieux, ouvert, joyeux, ludique et inclusif. Un festival accessible à tous, bienveillant et généreux, qui résonne avec le monde d'aujourd'hui, qui permet de traiter des sujets de notre temps avec une distance salutaire.
    Bordeaux se transforme : de nombreux espaces sont en mutation, dans leur géographie et dans leurs usages. Novart accompagne cette mutation en investissant l'espace urbain, proposant tout à la fois un écho du passé et un imaginaire pour l'avenir.
    Ainsi, un QG créatif et festif, véritable lieu de vie éphémère, et de nombreuses performances hors-les-murs créeront autant d'espaces-temps artistiques qui feront vibrer la ville et la métropole ce mois d'octobre 2015."
    Sylvie Violan, directrice du festival

    Plus d'infos ici


    Parmi la programmation art contemporain :

    Galerie Tinbox Mobile Place Pey-Berland dans le cadre de NOVART 2015 et de la Saison africaine

    VERNISSAGE MARDI 6 OCTOBRE 2015 À 18H30
    Exposition du 03 octobre au 15 novembre 2015
    Place Pey-Berland à Bordeaux
    Tram B - Arrêt Hôtel de Ville

    "Egoungoun ou l'esprit des défunts propose une expérience pluridisciplinaire saisissante autour du profane et du sacré dans la culture béninoise passée et contemporaine.
    Elle s'articule autour de la figure centrale de l'Egoun ou Egoungoun. Dans la culture yoruba du sud du Bénin, ces personnages représentent l'esprit des défunts. Ils ne sortent que le jour, lors de rares cérémonies consacrées à la mémoire des ancêtres. Leurs costumes bigarrés et recherchés, dans lesquels la peau n'est jamais apparente, sont de véritables oeuvres d'art, conçues parfois sur plusieurs années. Ces costumes sophistiqués trouvent des résonances naturelles dans certaines tenues des cérémonies de candomblé à Bahia, dans l'apparat de la santeria cubaine ou encore chez les Mardi Gras Indians de La Nouvelle-Orléans.
    Ces correspondances entre rites africains originels et cérémonies des diasporas de l'atlantique noir illustre une force émotionnelle rare. Profonde et intense, elle a été magnifiée par le travail photographique de Léonce Agbodjelou et de Pierre Verger. Ce contraste entre couleur et noir et blanc, entre passé et présent, entre tradition et modernité renvoie à une forme d'afro-futurisme, sublimée par le faste extravagant du costume egoungoun.
    Cette exposition rassemble un costume de cérémonie original à usage unique, qui fera l'objet d'une sortie de la Tinbox et d'une performance dans l'espace public. Cinq photographies couleur en grand format de Léonce Agbodjelou seront mises en abime avec cinq petites photographies vintage de Pierre Verger consacrées aux mêmes cérémonies et costumes à soixante-dix ans d'intervalle. Verger fut le premier à documenter ce culte yoruba consacré aux défunts à la fin des années 1940. Un enregistrement sonore d'une cérémonie egoungoun réalisé par Gilbert Rouget sera par ailleurs diffusé dans la galerie tout au long de cette exposition consacrée à l'esprit de ces défunts que nous n'avons pas connus."
    Florent Mazzoleni


    Adresse :




    -


    Partager sur : Facebook  Scoopeo  Fuzz it!  Digg it!  del.icio.us it!  yoolink  Ajouter à mes favoris Technorati

    Modifier les informations Imprimer

    Faites la demande de modification des informations de cet événement


    Votre nom
    Votre email


    Recevez un rappel par email le jour de cette événement


    Adresse email
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  
          L'agence créative Bordeaux