Bus de l'Art Contemporain Bus de l'Art Contemporain

  • Art en aquitaine

    Bus de l'Art Contemporain

        Le ven. 30 octobre 2009

        Événement le ven. 30 octobre 2009 - 18h00 Importer dans mon calendrier





    Présentation


    A l'occasion de la traditionnelle journée sans voiture dans le centre ville, tous les premiers dimanche du mois, le "BAC" vous conduit vers des expositions proposées par des galeries et des collectifs d'artistes à travers la ville.
    Entre 14h30 et 18h30, le bus effectue un parcours, différent chaque mois, reliant les expositions des galeries et lieux d'art contemporain. A bord, la médiatrice Marie-Fleur Galineau commente les lieux visités. Les passagers sont accueillis à chaque étape par des artistes et des galeristes.
    Tous les mois, un nouvel artiste crée le visuel du ticket-collector remis à l'achat de chaque place.
    Facile à reconnaître, le "BAC" est personnalisé par une signalétique colorée et un message : "bus de l'art contemporain avec la Mairie de Bordeaux, découvrez les oeuvres, les lieux de la culture en mouvement".
    Départ et retour au Kiosque Bordeaux Culture.

    Bus de l'Art Contemporain
    Allées de Tourny,
    33000 Bordeaux
    05 56 79 39 56. kiosqueculture@wanadoo.fr
    Tarif : 5€  (Inscription recommandée pour être certain d'avoir une place).

    Galerie DX. Chérif et Geza : l'esprit du mur.
    10, place des Quinconces, 33000 Bordeaux. Tél. 05 56 23 35 20. www.galeriedx.com
    Il n'y a pas plus libre qu'une expression sur un mur.
    KRM est un couple d'artistes franco-allemand qui réalise des murs imaginaires sur bois.
    Leur concept intitulé " L'ESPRIT DU MUR " révèle un portrait de la vie citadine et exprime librement des contradictions intérieures, la souffrance et la joie. Travailler à quatre main est leur spécificité, l' " artiste Dieu " n'existe pas : ils enrichissent leurs supports par la pulsion et la superposition jusqu'à ce que l'éphémère se stabilise. Le final est un enchevêtrement de couleurs, d'émotions et de techniques différentes.
    Chaque tableau se termine par un pochoir au nom de KRM où figure un chien en marche.

    MC2A : " Passage" : 3ème étape".
    Yagui Druid, Rusta Luna Pozzi-Escot, Sandra Jirovec.
    44, rue du Faubourg des Arts, 33300 Bordeaux. Tél. 05 56 51 00 83 migrationsculturelles@wanadoo.fr
    Trois femmes d'ici et d'ailleurs, trois démarches artistiques, trois regards portés sur notre territoire. Il s'agit d'initier un échange de paroles entre trois plasticiennes d'ici et d'ailleurs: République Tchèque, Côte d'Ivoire et Pérou.
    Ces points de vue constituent autant de passerelles et de questionnements sur nos représentations des frontières, des cultures, des codes, donnant une nouvelle lecture de notre réalité locale par le prisme de ces regards croisés. Regards intimes, citadins, ruraux, nomades, transfrontaliers, régionaux, migrants ....
    Elles nous font aujourd'hui partager leur parole singulière en exposant à Porte44 des oeuvres inédites, réalisées dans le cadre d'un accueil en résidence à Nouaison en septembre.

    FRAC Aquitaine. Casus belli, Respublica. Nicolas Milhé.
    Hangar G2, Bassin à flot n°1, quai Armand-Lalande, 33000 Bordeaux. 05 56 24 71 36. www.fracaquitaine.net.
    Pour son exposition Casus belli, Nicolas Milhé présente un ensemble d'oeuvres qui met l'art à l'épreuve de l'architecture " degré zéro " : un mur percé d'une meurtrière, un abri et un fragment de base sous-marine signalent les points de repère d'un espace faussement insurrectionnel. Le lien avec l'espèce vivante est ténu : si un animal sauvage est l'épicentre de l'exposition, on relève les indices d'une vie humaine sous un rocher sculpté et, plus loin, sur une photographie, une intrusion folklorique paradoxale. En contrepoint, un paysage archétypal de montagne et une série de constellations (constituées d'oeilletons appelés " judas " et placés sur des miroirs) rappellent le cadre des opérations (terrestre ou céleste), pour reprendre une formule militaire.
    Par le jeu du détournement, Nicolas Milhé distille un esprit délibérément caustique ; et un " casus belli " (un motif de guerre) aux frontières troubles autant qu'universelles.

    Arrêt sur l'image : Permanence. Clauzel, Espilit, Picard de Genes, Robelin.
    Hangar G2, bassin à flot n°1, 33000 Bordeaux. 05 56 69 16 48.www.arretsurlimage.com
    Permanence met en scène quatre artistes permanents de la galerie unis par un matériau unique, le papier.
    Pliage, tenture, découpage, collage, le papier n'est plus support de l'oeuvre, il devient l'oeuvre elle-même, sa matérialité s'affirme jusqu'à devenir sculpture. L'oeil habitué à faire abstraction de ce support si courant dans notre société de l'image se recentre sur ce matériau aux richesses insoupçonnées.

    Espace 29 : Espace Fantôme. Laurent Rabier.
    29, rue Fernand Marin, 33000 Bordeaux. www.espace29.wordpress.com
    Laurent Rabier réalise des "versions peintes" de maquettes préalablement bricolés essentiellement à l'aide de boîte de médicaments. Par la photo, l'artiste choisi le point de vue qui sera adopté pour la toile. La manipulation de divers matériaux et techniques lui permet de ne garder du réel que son enveloppe.
    Le choix des boîtes de médicaments, au-delà de leur impact visuel, est un moyen d'évoquer l'individu sans le montrer. Par ce biais l'artiste met en exergue le passage de la personne au consommateur régulé chimiquement, synonyme non pas de sérénité mais des désordres que donnent à voir les maquettes représentées.

    Tinbox. Just buy art. Anne-Marie Durou, Rustha Luna Pozzi-Escot et Vincent Testard
    76, cours de l'Argonne.Bordeaux. 06 63 27 52 49.www.galerie-tinbox.com
    Just buy art. est une exposition collective. Elle a été conçue comme un show-room in process à l'occasion de l'inauguration du nouveau local de la galerie Tinbox et de l'Agence Créative.
    Anne-Marie Durou utilise des matériaux traditionnels et des savoir-faire artisanaux, qu'elle revisite avec des matières composites ou des techniques industrielles. Elle crée un espace qui enveloppe des organismes autonomes, des élaborations s'apparentant au vivant comme un bestiaire fantastique.
    Rustha Luna Pozzi-Escot se positionne dans la lignée du post féminisme. Son travail réinvestit à la fois les signes et les objets du quotidien qui construisent l'identité féminine. Elle s'intéresse aux oppositions entre la féminité et la masculinité qui se posent dans le quotidien.
    Vincent Testard s'intéresse à l'épuisement des possibles dans nos sociétés contemporaines. A travers ses oeuvres, les hommes et leur environnement urbain semblent disparaître en une prolifération de lignes et de réseaux déshumanisés. Son travail a pourtant pour sujet les individus et leurs déplacements dans l'espace public. Dans une société où les flux d'hommes et de marchandises sont les moteurs de nos économies, l'artiste s'est interrogé sur leur mise en réseaux et le contrôle qui en découle, renvoyant parfois au débat sur la biométrie et la télésurveillance.

    La Mauvaise Réputation. Engin explosif improvisé. Kiki et Loulou Picasso.
    19 rue des Argentiers, 33000 Bordeaux. 05 56 79 73 54. www.lamauvaisereputation.net
    Membres fondateurs du groupe de graphistes français aujourd'hui mythique Bazooka
    qui sévit dès le milieu des années 70 au sein de la scène underground française, Kiki
    et Loulou Picasso vont imposer avec leurs complices une oeuvre sans concessions, froide et provocante, véritable contrepoint graphique au mouvement punk.
    En juin 2009 L'Association menée par Kiki et Loulou Picasso publie "Engin Explosif Improvisé". Ce projet est à l'origine un rapport commandé par l'Office Central des Inégalités au sujet d'une organisation militante ayant pour nom la Fraternité des précaires, un groupe de pression qui diffuse principalement sa doctrine sous forme d'images et d'imprimés destinés à la jeunesse. Basée par ses auteurs sur l'observé, le dessiné et le mesuré, cette étude d'impact, devait s'insérer dans la réflexion actuellement conduite par diverses institutions, pour assimiler sans violence cette organisation.
    Il s'agit avec cet ouvrage d'initier le plus grand nombre et notamment les jeunes, au corpus idéologique de la Fraternité des précaires.


    Adresse :


    Le bus de l'art contemporain - BAC
    Kiosque de la Culture
    allées de Tourny
    33000 - Bordeaux
    Site internet


    Partager sur : Facebook  Scoopeo  Fuzz it!  Digg it!  del.icio.us it!  yoolink  Ajouter à mes favoris Technorati

    Modifier les informations Imprimer

    Faites la demande de modification des informations de cet événement


    Votre nom
    Votre email


    Recevez un rappel par email le jour de cette événement


    Adresse email
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  
          L'agence créative Bordeaux