Les résidences d'artistes à l'Institut culturel Bernard Magrez Les résidences d'artistes à l'Institut culturel Bernard Magrez

  • Art en aquitaine
    Proposez vos communiqués sur le site.


    Posté le 25/02/13 dans la catégorie : Actualités

    Les résidences d'artistes à l'Institut culturel Bernard Magrez




    Les résidences d’artistes de l’Institut Culturel Bernard Magrez

    L’Institut Culturel Bernard Magrez souhaite placer l’artiste et la création artistique au cœur de ses ambitions, en accueillant de jeunes créateurs en résidence et en prenant en charge la production d’œuvres inédites.

    Pour donner à ces artistes un environnement propice à la création, l’Institut Culturel Bernard Magrez met à leur disposition un logement avec un atelier et prend en charge de leurs frais de vie par le biais d’une dotation de 5000 euros par trimestre. Lors de leur séjour, les artistes pourront développer un projet personnel ou répondre à une commande thématique passée par Bernard Magrez en vue d’une acquisition pour la Collection et chaque artiste fera don de l’une de ses œuvres produite en résidence.


    Actuellement en résidence :

    Décalage vers le bleu

    Collectif de quatre designers, Pierre Florence, Armelle Polette, Benjamin Rolin, Alexandra Valois, qui travaille à partir de l’idée d’un design sous sa forme la plus tactique. Décalage vers le bleu est une expression scientifique pour désigner un phénomène astrophysique.

    Guy Limone
    Guy Limone est peintre, mais il a troqué sa palette contre des figurines, des étiquettes et des tubes fluos. Qualifié “d’artiste des statistiques”, Guy Limone est entré en art par l’intermédiaire de l’énumération.

    Sébastien Vonier
    A la fois artiste et enseignant à l’école supérieure d’art et de communication de Pau, Sébastien Vonier a une pratique artistique dense, expérimentant sculpture, installation et peinture, en écho au paysage.


    Anciens résidents

    Laurent Valera
    Pensionnaire de l’Institut lui aussi depuis juillet 2011, est resté en résidence jusqu’à la fin du mois de juin 2012. Au cours de cette année de travail, il a pu montrer ses œuvres au grand public à plusieurs reprises, avec une exposition du 16 décembre 2011 au 15 janvier 2012 dans la Galerie du Pavillon au Château Labottière.

    Marie-Atina Goldet
    Au Bonheur du grain, 2011 Installation composée d’un livre blanc, d’un spot, d’une bouteille loupe, de gants et d’un bureau.



    Proposez vos communiqués sur le site
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  
          L'agence créative Bordeaux