Présentation du recueil photographique DRIFTING de Luc Chery le jeudi 5 avril à la galerie LMR Présentation du recueil photographique DRIFTING de Luc Chery le jeudi 5 avril à la galerie LMR

  • Art en aquitaine
    Proposez vos communiqués sur le site.


    Posté le 03/04/18 dans la catégorie : Rencontres

    Présentation du recueil photographique DRIFTING de Luc Chery le jeudi 5 avril à la galerie LMR




    Présentation du recueil photographique DRIFTING de Luc Chery
    Jeudi 5 avril 2018
    À partir de 18h
    Galerie LMR



    image

    Ouverture des Escales du livres 2018 avec Luc Chery pour la publication en avant-première de son recueil de photographies "Drifting. Suites nocturnes 1983_1986" aux éditions de l'Éveilleur.

    Discussion et dédicace du livre autour de ses photos dans la galerie LMR à partir de 18h

    Dans le cadre de l'ouverture du festival littéraire et salon du livre Escales du livre 2018 du 6 au 8 avril 2018

    ------------

    Luc Chery
    DRIFTING.
    SUITES NOCTURNES 1983_1986
    Editions de L’Eveilleur
    Texte de Michka Assayas
    112 pages - 24,4 x 29,5 cm
    Prix : 20 €
    Parution le 19 avril 2018

    "C’est dans une sorte d’état de flottement (drifting) que Luc Chery a, dans la première moitié des années 1980, photographié la nuit, celle des bars, des concerts, des boîtes, une « faune des dancings » post-moderne à l’orée des années sida.
    Il s’insinue au plus près des protagonistes de cette excitation nocturne, il s’immerge avidement, tel un pêcheur d’images et rapporte des trophées, ou des sortes de talismans. Ces photographies de la série Drifting, dont le point de vue peut faire penser au travail de John Deakin, témoin privilégié de la période Soho de Francis Bacon, présentent des corps humains en mouvements ou en puissance de mouvements. Une énergie sourde s’en dégage, au point que le chatoiement présumé de la scène transcende l’apparente dualité du noir et blanc. Des visages peints, des silhouettes travesties - « en d’étranges déguisements et d’incroyables mises » (Paul Morand, Ouvert la nuit) -, des regards égarés ou parfois complices suffisent à instaurer un climat de vibrante agitation, de promiscuité chaleureuse, de sensualité à fleur de peaux. À quelques exceptions près, ces corps intenses sont lacérés, encadrés dans des environnement délabrés, dédoublés, ombrés, mis en abyme, devenant parfois reliques.
    À l’insouciance, à l’immédiateté enivrante, qui sans doute frappaient et ravissaient les commentateurs privilégiés de ces années 1980 ô combien narcissiques, fait écho, pour les scrutateurs actuels, trente ans après la réalisation des images, une nostalgie amère, habillée de peine. Les promesses de l’aube conduisent au crépuscule, les reliques sont dépouilles. La maladie fait ses premières victimes à la même époque. Qui, parmi les modèles photographiés alors, aura réchappé à l’hécatombe ? Ces photographies, rarement exposées, sont ici publiées pour la première fois."

    Les auteurs :

    Des drifting des débuts à ses expériences actuelles, le corps se situe au cœur de la démarche de Luc Chery : ici représenté, là dissimulé derrière des textures qui font peau, des logements délaissés qui stigmatisent l’absence, des compositions qui s’anthropomorphisent.

    Journaliste et écrivain, Michka Assayas défendit ardemment certains groupes post-punk, comme Joy Division ou New Order. Maître d’oeuvre du Dictionnaire du rock, il anime chaque soir sur France Inter, l’émission Very Good Trip.

    Pour en savoir plus sur l\'exposition

    GALERIE LMR
    10 rue des Argentiers
    33000 Bordeaux

    du mercredi au samedi de 14h à 19h
    +33 (0) 5 56 79 73 54
    06 18 45 28 60



    Proposez vos communiqués sur le site
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  
          L'agence créative Bordeaux