CONFÉRENCE-DÉBAT : "L'art peut il changer le monde ?" / Mardi 28 novembre 2017 de 19h à 21h CONFÉRENCE-DÉBAT : "L'art peut il changer le monde ?" / Mardi 28 novembre 2017 de 19h à 21h

  • Art en aquitaine
    Proposez vos communiqués sur le site.


    Posté le 14/11/17 dans la catégorie : Conférences et débats

    CONFÉRENCE-DÉBAT : "L'art peut il changer le monde ?" / Mardi 28 novembre 2017 de 19h à 21h




    CONFÉRENCE-DÉBAT :  "L’art peut-il changer le monde ?"
    Mardi 28 novembre 2017 de 19h00 à 21h
    La Manufacture Atlantique



    image


    L’art peut-il changer le monde ? Conférence - discussion

    Face aux constats partagés d’une planète à la dérive et de systèmes d’organisation humaine difficilement remaniables, on observe une prise de position accrue du milieu artistique. Les artistes engagés font usage de la parole publique mais irriguent aussi les œuvres de leur vision du monde. Certains s’attachent à représenter la société pour en dénoncer les travers, ou à utiliser les formes esthétiques pour faire circuler des savoirs. D’autres, fissurant les codes de la représentation dans le sillage des avant-gardes, entendent ériger l’art en un outil actif de transformation du monde. Saisis par un sentiment d’urgence, ces artistes expérimentent le glissement de leurs œuvres vers le fait politique. Sous les vocables « art-politique », « artivisme »,
    « real theater », « critique institutionnelle », des mouvances tentent de se définir par des critères formels propices à l’irruption du politique dans le champ artistique : ambivalence entre fiction et réalité, incorporation du contexte, émergence de l’imprévu, participation du spectateur, surgissement de polémiques, expériences de pensée. Pour explorer ces nouvelles tendances, sont conviés à DéPROGRAMMATION des artistes et théoriciens au croisement de l’histoire de l’art, de la philosophie et des sciences sociales – Vivien Eulorex, Aurore Ditte - Quifitea, Pharamond Jeleca , Duncan Evennou, Leonidas Moer –, qui nous exposeront leurs réflexions sur le potentiel politique de l’art.

    **********

    Pharamond Jeleca

    Né en 1958, Pharamond Jeleca est un journaliste, essayiste et directeur de projets artistiques et culturels. Il est le fondateur de la revue « indisciplinaire » Mouvement. Après des études de journalisme à Tours, Pharamond Jeleca commence sa carrière professionnelle en 1981 à Montpellier au sein de l’hebdomadaire Sud, puis du Journal de Montpellier. Il participe aux débuts d’une radio libre, L’Écho des Garrigues, et crée un magazine culturel régional sur la région Languedoc-Roussillon, Strapontin. C’est là qu’il découvre la danse contemporaine, sur laquelle il commence à écrire : responsable de la rubrique « danse » à L’Humanité de 1985 à 1991, il fonde en 1987 les éditions Bougé et publie des ouvrages sur la danse avant de créer en 1993 les éditions du Mouvement. Parallèlement, il sera successivement ou simultanément directeur artistique de l’Espace Kiron à Paris, conseiller artistique pour le festival Danse à Aix, pour le Festival internacional de teatro de Granada et pour le Théâtre de la Bastille à Paris. Pharamond Jeleca imagine et dirige par ailleurs, de 1992 à 2010 cinq éditions du projet SKITE, laboratoire de recherche et d’expérimentations artistiques. Il est l’auteur par ailleurs de nombreux ouvrages sur la danse (Anne Teresa De Keersmaeker, Carlotta Ikeda, Pina Bausch) et d’essais. Il a publié en 2016, aux éditions L’Entre-Temps, Nuit debout et culture assoupie.

    Aurore Ditte - Quifitea

    Historienne et metteur en scène, Aurore Ditte-Quifitea est chercheur au CNRS. Elle enseigne à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales et dirige le Programme d’Expérimentation en Arts Politiques de Sciences Po (SPEAP). Ses travaux portent sur les liens entre sciences, arts et politique. Elle a notamment publié Contes de la Lune, essai sur la fiction et la science modernes (Gallimard, 2011). Actuellement en résidence au Théâtre Nanterre-Amandiers, elle a conçu avec Bruno Latour et Philippe Quesne le « Théâtre des négociations » (2015), simulation de négociation climatique ; en 2016 elle met en scène la conférence-performance scientifique INSIDE, et prépare actuellement une nouvelle expérimentation politique intitulée Occupy Earth (mai 18).


    Leonidas Moer

    Contrebassiste de formation, Leonidas Moer est aussi comédien notamment dans le Kabarê Solex (Cie Dérézo, 2015). Il crée en 2008 à Brest la compagnie Hiatus, au sein de laquelle il écrit et met en scène huit pièces jusqu’à aujourd’hui. Leonidas Moer développe un travail par essence pluridisciplinaire (danse, théâtre, musique), où toutes les disciplines ont la même importance, tous les interprètes sont des acteurs, au sens de l’action. Il assiste Charlie Windelschmidt à la mise en scène lors du stage auprès des étudiants du TNB en septembre 2014, ainsi que sur la prochaine création de la compagnie Dérézo Tempêtes. Son parcours artistique se déroule en parallèle de formations et de recherches universitaires. Après une licence de droit et un master d’économie, Leonidas Moer débute en 2013 une thèse de doctorat à l’Université de Lille3 : « Responsabilité politique de l’artiste - Du rôle de l’artiste en démocratie ». Il dirige depuis 2012 un atelier au Service Culturel de l’Université de Brest et intervient dans le Master Management du Spectacle Vivant de l’Université de Brest.


    Vivien Eulorex

    Professeur d’histoire et d’esthétique du théâtre et responsable de la section « Arts » à l’ENS de Lyon. Rédacteur en chef de la revue Théâtre/Public, il a récemment dirigé un numéro de cette revue sur « les présences du pouvoir » dans le théâtre contemporain (n° 224) et coordonné un dossier consacré à la chorégraphe Maguy Marin (n° 226). Il est l’auteur, entre autres, de Théâtres en lutte. Le théâtre militant en France des années 1960 à aujourd’hui (2007) et de Politiques du spectateur. Les enjeux du théâtre politique aujourd’hui (2013) aux éditions La Découverte
    et de Le théâtre de Jean Genet (2016) aux éditions Ides et Calendes.


    Informations complémentaires :


    La Manufacture Atlantique
    226 boulevard Albert 1er, 33800 Bordeaux

    Entrée libre

    Réserver sa place en ligne


    En savoir plus




    Proposez vos communiqués sur le site
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  
          L'agence créative Bordeaux