Rencontre autour du livre "Brico-Relais" de Thibault Franc à la librairie La machine à lire, vendredi 6 mars 2009 à 18h30 Rencontre autour du livre "Brico-Relais" de Thibault Franc à la librairie La machine à lire, vendredi 6 mars 2009 à 18h30

  • Art en aquitaine
    Proposez vos communiqués sur le site.


    Posté le 05/03/09 dans la catégorie : Rencontres

    Rencontre autour du livre "Brico-Relais" de Thibault Franc à la librairie La machine à lire, vendredi 6 mars 2009 à 18h30




    "A son retour du Maroc, Lazare avait été invité à manger des crevettes et du surimi sous les platanes de la rive droite. Il traversait le Pont de Pierre en plein soleil, frappé par la couleur fauve de la Garonne et les tourbillons continuels qui s‘y formaient, quand il fut pris d’une impulsion soudaine. Délaçant ses sandales, il les lança dans le fleuve par dessus le parapet, et toujours en marchant, les regarda s’éloigner de lui presque parallèles, jusqu’à ce qu’elles deviennent finalement indistinctes, vers l’embouchure et l’océan.
    Il lui semblait avoir échappé de peu à la mort, comme si un autre lui-même, son ombre invisible de midi, s’était jetée à l’eau à sa place, pour continuer le voyage debout sur les claquettes de caoutchouc.
    Ses pieds nus s’habitueraient à fouler le trottoir malgré les tessons et la mode venue d‘Espagne qui consistait à briser par terre les bouteilles vides ; sa corne durcirait en brûlant au soleil et ses ongles s’aiguiseraient, il les affûterait le soir avec une pierre spéciale et les deux faces d’une lime rose de grand-mère. Il pourrait alors marcher sur des braises, griffer et donner des ruades, éventrer des zèbres et des gnous, qui lui pardonneraient son besoin de viande. Ses sens ne s’émousseraient pas, mais chaque affrontement préciserait ce qu’il attendait de la vie."

    Thibault Franc, "Brico-Relais", éditions Confluences, février 2009.


    Thibault Franc est un artiste plasticien, écrivain né en 1976 à Bordeaux. Après des études de philosophie, Thibault Franc se tourne vers la peinture où il explore tour à tour différentes méthodes de survie mélancolique. La réinterprétation du passé, le désir d'aventure et le souci de partager, de créer un espace qui rende possible une vie commune, caractérisent ses travaux, qui vont de la représentation réaliste ou expressive à la transformation d'objets.

    Sa peinture, figurative et matiériste, est centrée sur le sujet, laissant une large place au portrait, dans la lignée de Bacon, Goya et Vélasquez. L'accent est mis sur la couleur davantage que sur le dessin, les formes pouvant se fondre dans le flou du mouvement, les rayures ou les coulures superposées auxquelles ses derniers travaux accordent une nouvelle importance.

    Les yeux, extrêmement présents, accaparent l'attention du spectateur qui se trouve alors comme pétrifié, à l'instar des livres peints, les incunables , ces «  chrysalides à rebours «  que Thibault Franc installe parfois en regard de ses peintures. Cette prééminence du regard conduit l'artiste à s'interroger sur son rapport avec le milieu, quand la peinture lui semble revêtir le rôle de la livrée animale, plus que de la représentation. Ainsi les seiches, les papillons, certains lézards, dont la peau reflète l'environnement tels les yeux, qui n'ont plus dès lors l'apanage du «  miroir de l'âme ». C'est toute l'étendue peau, la toile, qui subit la pression de l'entourage, développe des tactiques de séduction ou d'effroi, suscitant de nous émerveillement face à la vitalité contrariée, à la variété du vivant.

    http://www.franc.fr.nf/

    La Machine à lire
    8, Place du Parlement
    33000 BORDEAUX (France)
    Tel. : +33(0)5 56 48 03 87
    Fax : +33(0)5 56 48 16 83




    Proposez vos communiqués sur le site
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  
          L'agence créative Bordeaux