JEAN-BAPTISTE BESANCON par Jean-Baptiste Besançon JEAN-BAPTISTE BESANCON par Jean-Baptiste Besançon

  • Art en aquitaine

    JEAN-BAPTISTE BESANCON

        Du mar. 11 avril 2017 au dim. 21 mai 2017

        Vernissage le mar. 11 avril 2017 - 18h30 Importer dans mon calendrier



    Exposition JEAN-BAPTISTE BESANCON

    Présentation


    JEAN-BAPTISTE BESANCON
    Jean-Baptiste Besançon
    Vernissage le mardi 11 avril 2017 à 18h30
    Exposition du 11 avril au 21 mai 2017
    Institut Culturel Bernard Magrez



    " Né en 1985, Jean-Baptiste Besançon vit et travaille actuellement à Bordeaux. Après quelques années à Paris comme graphiste web pour de grands groupes, il revient dans sa ville natale en 2009 pour se consacrer entièrement à son art. A l'adolescence, il réalise quelques fresques ; les murs de ville comme feuille blanche. De cette pratique aujourd'hui appelée street art il acquiert une certaine assurance qui lui permet de ne pas craindre de s'attaquer à des grands formats, la vaste surface comme cahier de brouillon, comme carnet de travail. Véritable autodidacte, Jean-Baptiste peint depuis ses quinze ans, expérimente différentes surfaces, avant d'entamer, lors de son retour à Bordeaux, une série de toiles en cohérence, en résonnance entre-elle.
    Aujourd'hui, entre mouvement et abstraction on sent quelque chose de l'ordre de l'urgence et de l'instinct dans le travail de Jean-Baptiste ; la toile est un centre névralgique de la course picturale de l'artiste. En effet, il travaille à l'horizontale, sa toile posée à quelques centimètres du. De sa danse autour du support, le sol se stigmatise des éclats de peinture où la toile demeure le coeur de son art. A la manière d'un toréador, Jean-Baptiste peint comme on danse, dans un mouvement perpétuel, dans une chorégraphie colorée. " Il faut que ce soit de l'art actif ". Cette impulsion instinctive se révèle quand la toile quitte le sol pour prendre toute sa dimension et son sens à la verticale. Jean Baptiste confie que " le hasard le guide" et quand il pose le pinceau, la spatule, l'éponge c'est une naissance. Donner un terme à sa gestation picturale, c'est marquer un point initial, celui de la transmission, de l'interaction avec le regardant. Car il y a tout à voir et à découvrir dans son art. Il tire, gratte la peinture, utilise le pinceau pour en déposer, la spatule pour l'empreinte et le relief, recouvre et découvre la peinture, habille et déshabille sa toile afin de lui conférer différentes strates de signifiants. "

    informations complémentaires :

    Institut Culturel Bernard Magrez
    Château Labottière
    16 Rue de Tivoli
    33000 Bordeaux
    image




    Partager sur : Facebook  Scoopeo  Fuzz it!  Digg it!  del.icio.us it!  yoolink  Ajouter à mes favoris Technorati

    Modifier les informations Imprimer

    Faites la demande de modification des informations de cet événement


    Votre nom
    Votre email


    Recevez un rappel par email le jour de cette événement


    Adresse email
    |   accueil   |   lieux   |   agenda   |   ressources   |   communiqués   |   contact   |   plan du site   |   partenaires   |  
    Pour les webmasters   -   Mentions légales   -   Qui sommes-nous ?   L'Agence Créative  
          L'agence créative Bordeaux